Un livre dans le tiroir de l’empereur

Si le Yi Jing est un livre que l’on consulte par le biais d’un rite, pour comprendre la nature de notre harmonie Yin Yang (du moment) et l’harmonie qui nous entoure ; il est aussi et surtout un livre de sagesse.

Confucius qui était un très haut dignitaire (conseiller de l’empereur) considérait que l’harmonie était d’abord: la bonne entente entre les hommes.

Dans cette triade Terre -Homme- Ciel, il a mis l’homme au centre.

Le Yi King était pour lui un bon moyen de faire passer une morale issue de la transmission de rites, le plus important en Chine étant : le culte des ancêtres.

« Qui ne sait gouverner soi-même, comment pourrait-il gouverner les autres ? »

Phrase attribuée à Confucius que l’on trouve dans les commentaires de l’hexagramme: 34.Ta tchouang / La prépondérance du grand.

L’exigence est grande, le Yi King n’a aucun intérêt si le consultant ne tient pas compte des conseils qui lui sont prodigués.

Cela complique les choses concernant les prédictions, comment savoir si les conseils seront suivis ?

Ce n’est que lorsque le fait relatif à la question évolue dans un sens ou dans un autre, que nous saurons…

Le Yi Jing est un outil de développement personnel (dans tous ses aspects) d’une redoutable efficacité, comme le dit Cyrille ‘ JD ‘ Javary: on a tout a gagner de le consulter.

Toujours très utilisé en Chine de manière très rituelle et très discrète, il devient chaque jour plus présent dans le monde entier et c’est tant mieux !

Peut-être traîne t-il encore dans un tiroir d’un de nos nouveaux empereurs…

Ce serait bien !

Claude

2 Comments on “Un livre dans le tiroir de l’empereur”

  1. AdelaÏde

    Bonjour Claude,

    Le YI King est issu d’orient, il est basé sur les énergies de l’être humain ?En occident notre culture est différente , le respect de nos anciens et leur philosophie , leur sagesse de nos jours très peu de personnes en tiennent compte. Alors je pose cette question, en cas de prédiction générale, le Yi king est il l’outil idéal ?

  2. Claude

    Bonjour Adelaïde,

    Il n’existe pas, à mon avis, d’outil idéal; tous sont complèmentaires.

    De plus le Yi King se situe plus dans la manière dont on peut influer sur les choses de manière positive, évolutive.

    Ce n’est donc pas effectivement l’outil prédictif idéal dans un contexte culturel différent.

    Cependant, il donne de bonnes indications sur les tendances en cours, cela indépendament du contexte.

    C’est un excellent barométre.

    Amitiés: Claude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *