Prière dite de saint François d’Assise

saint-françois2

Seigneur, faites de moi un instrument de votre paix.

Là où il y a de la haine, que je mette l’amour.

Là où il y a l’offense, que je mette le pardon.

Là où il y a la discorde, que je mette l’union.

Là où il y a l’erreur, que je mette la vérité.

Là où il y a le doute, que je mette la foi.

Là où il y a le désespoir, que je mette l’espérance.

Là où il y a les ténèbres, que je mette votre lumière.

Là où il y a la tristesse, que je mette la joie.

Ô Maître, que je ne cherche pas tant à être consolé qu’à consoler, à être compris qu’à comprendre, à être aimé qu’à aimer, car c’est en donnant qu’on reçoit, c’est en s’oubliant qu’on trouve, c’est en pardonnant qu’on est pardonné, c’est en mourant qu’on ressuscite à l’éternelle vie.

 

Bonne méditation, bon dimanche: Claude Sarfati.

7 Comments on “Prière dite de saint François d’Assise”

  1. Dominique

    J’aime François d’Assise qui était issu d’une famille riche et aisée,et qui,par souci de vivre l’Evangile,quitte son milieu pour vivre pauvrement et créer la Communauté des Franciscains,avec à ses côtés Claire d’Assise qui fut à l’origine de la Communauté monacale des Clarisses. Quelques décennies avant,un riche marchand de Lyon,Pierre VALDO,abandonna lui aussi son milieu aisé pour se livrer à la prédication de l’Evangile et fut suivi par de nombreux disciples. Pierre VALDO et ses adeptes appelés les Vaudois furent déclarés hérétiques par l’Evêque de Lyon et pourchassés et persécutés,et se rallièrent au Protestantisme dés son apparition au 16° siècle. Quant à François d’Assise et Claire d’Assise,ils virent leurs communautés oficiellement reconnues comme congrégation par l’Eglise catholique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *