Mon esprit se trouvait dans un immense jardin d’enfants

Il y a quelques années, alors que je vivais dans le sud du Mexique, j’allais chaque soir faire un peu de méditation (au coucher du soleil) sur une pyramide Maya.

Un soir, je fis l’expérience d’une sortie de mon corps physique durant laquelle mon esprit se trouvait dans un immense jardin d’enfants qui se situait exactement dans une clairière à quelques centaines de mètres de la pyramide. Ce lieu était devenu la propriété d’un ranch dans lequel je vivais.

Troublé par cette « vision », je n’osais en parler jusqu’au jour où le hasard me fit rencontrer l’archéologue qui travaillait sur ce site. Je lui ai demandé ce qu’il devait y avoir (à l’époque où les anciens Mayas habitaient la région) aux alentours du ranch.

« Un jardin d’enfant, » me répondit-il sans hésiter une seconde.

Ces visions dans des temps souvent trés anciens me donnaient des ouvertures difficilles à communiquer.

Le Yi king est venu comme une évidence mon support ; ensuite, le Tarot, mieux adapté à l’esprit occidental.

Ces deux « véhicules » sont des langues étrangères apprises pour mieux canaliser une énergie indicible.

2 Comments on “Mon esprit se trouvait dans un immense jardin d’enfants”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.